Devenir chef opérateur

D’une créativité redoutable, le chef opérateur est l’artiste lumière par excellence. Il travaille sur des plateaux de tournage de fiction, de documentaire ou encore sur une émission de télévision. Très complet, son travail allie précision technique et épanouissement artistique. Sa formation doit être riche en compétences solides liées aux métiers de l’image.

Découvrir le métier de chef opérateur

Le chef opérateur (ou directeur de la photographie) est le responsable des prises de vues et de la qualité artistique de l’image. Véritable créateur, il conçoit l’esthétique de l’éclairage et est donc un collaborateur essentiel de la mise en scène à la plastique du film.

L’artiste

Lumière artificielle ou naturelle, il crée des ambiances sur mesure, à l’intérieur comme à l’extérieur. Il prend en compte tous les paramètres naturels ambiants et, surtout, les attentes du réalisateur pour restituer au plus près les couleurs, les tons, les émotions. Il gère l’éclairage des décors, cadre et compose des images en fonction du découpage technique.  Très souvent , il dirige une équipe d’éclairagistes en charge du positionnement du matériel (projecteurs, réflecteurs…).

Le technicien

En constante interaction, le réalisateur lui confie au chef opérateur l’entière responsabilité de la qualité de l’image. Son esprit d’équipe développé lui permet de coordonner  simultanément l’équipe caméra, machinerie et lumière. Doté d’une grande culture liées à l’image, il connaît sur le bout des doigts les techniques de la caméra et choisis  lui-même le matériel qu’il souhaite utiliser: pellicules, filtres, optiques de prises de vue… Il supervise également le développement et le tirage de films. Il participe à l’harmonisation des images lors du montage, en collaboration avec l’étalonneur (contraste, lumière)

 

Métiers associés